Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissement

Sens de l'humour et esprit critique sont requis pour apprécier la lecture de ce blog. Il est fortement recommandé de ne pas prendre les propos de l'auteur au 1er degré!

(Tous les textes de ce blog sont la propriété de l'auteure. Ils ne peuvent être reproduits sans citer son nom. Merci!)


----------------------------------


Pour savoir d’où viennent les lecteurs de ce blog, cliquez ici : Geo Visitors Map


----------------------------------


Critiques de théâtre : vous pouvez me lire

  • dans le journal Voir
  • dans la revue Jeu
  • dans le Sans-Papier (journal de la TELUQ)
  • sur montheatre.qc.ca


Bon théâtre!

Recherche

Chic Moustache

Vous cherchez des t-shirts qui représent le Québec sans tomber dans les clichés? Chic Moustache est fait pour vous!! Allez donc jeter un oeil!

 

Logo-pour-blog-Aurélie

 

 

 

---------------------------------------------------

 

«Entrer chez les gens pour déconcerter leurs idées, leur faire la surprise d’être surpris de ce qu’ils font, de ce qu’ils pensent, et qu’ils n’ont jamais conçu différent, c’est, au moyen de l’ingénuité feinte ou réelle, donner à ressentir toute la relativité d’une civilisation, d’une confiance habituelle dans l’ordre établi.» Paul Valéry (merci Annie)

9 mai 2005 1 09 /05 /mai /2005 00:00

 

Tam-tams

 

 

 

 

 

A Montréal, on sait que le printemps est revenu quand le son des tam-tams du Mont-Royal recommence à emplir la ville le dimanche.

 

 

 

Située en plein milieu de la ville, la petite montagne de 233 m de hauteur, fut nommée Mont-Royal par un Jacques Cartier (vous savez, celui qui a « découvert » le Canada) inspiré par la beauté et la majesté du site.

 

 

 

Au pied du mont, la statue non pas de Jacques mais de George-Etienne Cartier,  avocat et homme politique canadien, auteur de la célèbre chanson patriotique « Ô Canada ! mon pays, mes amours », et au pied de la statue, les tam-tams !

 

 

 

On m’a dit que ce rassemblement spontané de percussionnistes de tout poil  datait du temps des esclaves, lesquels venaient profiter de leur demi-journée de congé. En même temps ça me paraît bizarre que des esclaves aient pu avoir des congés mais bon… En tout cas, le résultat est là : tous les dimanches, de mai à octobre, des dizaines de percussionnistes viennent réjouir les oreilles de centaines de flâneurs.

 

 

 

L’ambiance est bohème voire hippie. La foule est bigarrée, voire déjantée. C’est ça que j’aime ici. Pas d’uniforme, pas de conventions sociales. Un grand melting-pot.

 

     

 

 

 

En général, il y a plusieurs spots, deux ou trois, chacun avec son leader attitré. Aux tam-tams se mêlent quelques autres instruments : ici une trompette, là un harmonica, oh, un pipeau ! Et puis il y a les danseurs. Surtout des danseuses en fait. Et que ça se dandine, et que ça se trémousse. Tiens, mes fesses se sont mises à remuer malgré moi : les percussions, j’aime ça !

 

 

 

Tout autour de la statue, des vendeurs de pendentifs, de foulards, de pantalons thaïs et africains, de balles de jonglage…

 

     

 

 

 

Sur les pelouses, jeunes et moins jeunes se prélassent, qui un livre, qui une bière, qui un pétard à la main. Des gamins jouent au ballon ou au frisbee, des ados apprennent à marcher sur un fil ou à jongler avec 5 quilles. Evidemment, j’ai tôt fait de sortir mes poïs. On voit que l’hiver est passé par là et que je n’ai pas pratiqué. Les figures reviennent petit à petit, mais la force dans les bras laisse à désirer. Au bout d’une demi-heure je suis épuisée. Aujourd’hui j’ai des courbatures dans les bras et les épaules.

 

 

 

 

 

Malheureusement, je ne maîtrise pas encore le poï dansé. J’essaie de garder le rythme mais alors j’oublie les figures, j’essaie de danser mais alors je m’emmêle. Bref, ce n’est pas encore très concluant. M’en fous, j’ai tout l’été. Parce que les tam-tams, moi, je vais y faire un tour presque tous les dimanches ! Venez me voir, je vous y emmènerai.

 

 

 

Grosses bises.

 

 

 

Aurélie, bourgeoise-bohème.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelie au Canada (Copyright) - dans Chroniques (copyright)
commenter cet article

commentaires

anne 16/01/2006 18:27

Super chouette ton blog!C'est sur une radio que j'en ai entendu parler (Alouette).En fait moi je suis française et je vais venir passer trois mois à Montréal. Je vais arriver fin mars et je cherche un logement, c'est pas évident.Enfin je pense que je vais consulter ton blog de temps en temps, afin d'en apprendre plus sur cette merveilleuse ville.A plus.Anne

christine 20/08/2005 15:11

j'ai acheté des poï pour mes filles chez moi, en france, mais personne ici ne sait les manipuler. il y avait une adresse internet pour apprendre, mais nous l'avons perdue en vacances. Où as-tu appris à utiliser les poï ? bravo pour ton blog
christine

stephane 04/07/2005 02:49

meme pour les gens qui n aiment pas trop le djembe, c est plus jolie que tam tam, il est fortement conseille d aller faire un tour pour l ambiance chaleureuse. dautres fotos sur mon blog

Jo-Annie 15/05/2005 04:08

Waa! J'adore les tam-tam, sur le Mont-Royal! C'est pas partout qu'on trouve ça, il y a une espèce d'ambiance, où tout le monde est ensemble, les uns avec les autres... Des joins par-ci, on se dandine par-là, et on en profite pour se faire bronzer et rencontrer quelques bonnes gens =D

Faut y aller, au moins une fois ;)

Zouka 15/05/2005 03:42

Salut, Aurélie. La page d'accueil m'a emmené jusqu'ici. J'aime beaucoup ton blog d'autant plus que j'ai voyagé une fois dans la région du Québec.