Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissement

Sens de l'humour et esprit critique sont requis pour apprécier la lecture de ce blog. Il est fortement recommandé de ne pas prendre les propos de l'auteur au 1er degré!

(Tous les textes de ce blog sont la propriété de l'auteure. Ils ne peuvent être reproduits sans citer son nom. Merci!)


----------------------------------


Pour savoir d’où viennent les lecteurs de ce blog, cliquez ici : Geo Visitors Map


----------------------------------


Critiques de théâtre : vous pouvez me lire

  • dans le journal Voir
  • dans la revue Jeu
  • dans le Sans-Papier (journal de la TELUQ)
  • sur montheatre.qc.ca


Bon théâtre!

Recherche

Chic Moustache

Vous cherchez des t-shirts qui représent le Québec sans tomber dans les clichés? Chic Moustache est fait pour vous!! Allez donc jeter un oeil!

 

Logo-pour-blog-Aurélie

 

 

 

---------------------------------------------------

 

«Entrer chez les gens pour déconcerter leurs idées, leur faire la surprise d’être surpris de ce qu’ils font, de ce qu’ils pensent, et qu’ils n’ont jamais conçu différent, c’est, au moyen de l’ingénuité feinte ou réelle, donner à ressentir toute la relativité d’une civilisation, d’une confiance habituelle dans l’ordre établi.» Paul Valéry (merci Annie)

24 mai 2005 2 24 /05 /mai /2005 00:00

 

Dollarama

 

 

 

Aaaaaaaaaaaaaaah, Dollarama…

 

Comme je suis ici sans possession et sans le sou, Dollarama est mon paradis. C’est en effet le seul magasin où je suis en mesure de faire des folies. Et quelles folies ! J’y ai dernièrement acheté des bracelets phosphorescents que je compte accrocher sur mes pois pour briller dans la nuit et… des stabylos. Imaginez. Et tout ça pour 1$ (1,15$ avec les taxes, vous vous souvenez ?) Car comme son nom l’indique, au Dollarama tout est à 1$. Ce n’est pas merveilleux ça ? Et ce qui est encore plus merveilleux, c’est qu’on trouve tout au Dollarama. Tout, absolument tout.

 

Ainsi, depuis mon arrivée, je nettoie Dollarama, je mange Dollarama, je bricole Dollarama, je marche Dollarama, je me lave Dollarama, bref, je vis Dollarama. J’y ai acheté de la vaisselle, des produits ménagers, du savon, des cintres, des semelles, des piles, des tongs, des enveloppes, des stylos, des vis, des ampoules, du dentifrice, des sacs à linge, un vaporisateur pour les plantes, un thermomètre extérieur et environ 40 000 autres choses qui agrémentent mon quotidien. J’y ai même acheté des bougies. Je suis comme ça, moi, : vendeuse de chandelles à 30$, acheteuse de chandelles à 1$.

 

Non, vraiment, j’adore Dollarama. J’adore tellement Dollarama que je croyais que le 23 mai (en fait le lundi précédant le 25 mai, c’est à dire le 23 cette année mais pas tous les ans) était férié en son honneur. En fait, ce n’est pas la fête du dollar mais DE Dollard, un gars qui a étripé des Iroquois au 17ème siècle. C’est aussi la fête de la Reine et la fête des Patriotes. Bref, c’est un peu la fête de ce qu’on veut alors pourquoi pas celle de Dollarama, après tout ?

 

Parfois, quand je vois le petit autocollant « fabriqué en Chine pour Dollarama », j’ai mauvaise conscience. Je me souviens d’une émission de télévision sur les acheteurs de la Foir’Fouille et leurs techniques pour faire baisser les prix. Le gars, visiblement assez content de lui, menaçait son interlocuteur chinois de ne pas lui acheter son stock de décorations de Noël s’il refusait de baisser (encore) ses prix. Et de déclarer fièrement à la caméra : « Le prix est trop bas, il ne rentrera pas dans ses frais… mais ce sera pire pour lui si je lui laisse son stock sur les bras. Il est obligé d’accepter. » Ce que fait le Chinois, tentant de garder une contenance mais visiblement au bord des larmes.

 

Parfois donc, j’ai mauvaise conscience. Et puis je repense à toutes ces bonnes affaires qui me tendent les bras et ma mauvaise conscience s’évapore, honte à moi.

 

Au début, j’ai commis quelques erreurs impardonnables pour mon porte-monnaie vide. J’ai ainsi acheté du scotch chez Renaud Bray, des ampoules chez Rona et des piles chez Jean Coutu. Aujourd’hui, j’ai compris. Dès que j’ai besoin de quelque chose, je vais d’abord voir au Dollarama. Si je ne trouve pas, ce qui est fort rare compte tenu de mes modiques besoins, j’avise. C’est ainsi que j’ai finalement acheté mon billet d’avion pour la France dans une agence de voyages. Je suis un peu déçue, c’est vrai, mais pas assez pour remettre en question ma passion absolue de Dollarama.

 

D’ailleurs je vais vous laisser, j’ai quelques courses à faire.

 

Aurélie, Dollaraphage.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelie au Canada (Copyright) - dans Chroniques (copyright)
commenter cet article

commentaires

yéggy 09/02/2010 13:45


Bonjour Aurélie,


Maman d'un pti garçon de 3 ans, habitant dans l'est de la France,  je cherchais sur le net, une idée de déguisement pour le Carnaval .... Je n'ai trouvé soit pas mon bonheur, soit trop
cher , sachant que l'an prochain, loulou aura grandit, et voudra certainement un autre déguisement. J'ai soudain pensé à Dollarama que j'ai connu lors d'un voyage à Toronto, il y a 2 ans...et en
tapant quelques mots clé, je suis tombée sur ton blog que j'ai trouvé sympa. Alors, je tenais  à te faire un pti coucou et te souhaiter bon courage pour tout le reste!!
Ce matin même , j'ai déballé un pti oeuf , acheté chez Dollarama, qu'on a mis dans un verre d'eau... dans qq jours, un pti reptile va en sortir! et emerveiller mon loulou.....pour 1$
symbolique! Oui,  Vive Dollarama.


Maykeullllll 20/09/2008 05:44

OUlala je cherchais un magasin de fringues pas chères sur Montréal et me voila sur un blog d'une jeune fille française qui vénère Dollarama ! Bon en tous cas t'a l'air cool :D donc voila c'est tout je suis aussi sur Montréal depuis peu et j'aurai envie de dire en bon français des années 2000 MONTREAL C'EST D'LA BAL !!! hihihi  Bref si tu veux tu peux me rajouter sur msn et si t'as des magasins pas chère (de vêtements hein pas de dentifrices ni de clous ou encore de tailles crayons) et ba je suis tout ouïe. ON m'a donné plusieurs fois le nom d'un magasin mais je m'en rappele jamais ( du genre Snickers? non  euuu Energies? ptet enfin ché pas ! un truc comme ça :P) Bref bizz!!! JEAN TALON FOREVER

lyns 20/11/2007 16:58

Eh oui ces genres de magasins sont bien pratiques. Dommage qu'il n'y en ait pas en France. Enfin Tout à 1€ ou €land , un truc dans le genre quoi (surtout pour les étudiants et les personnes rechercant du travail!).

erik thorvald 27/08/2007 14:44

Bonjour,
Revenant d'un voyage au canada et ayant "gouté" également à l'effet dollarama, je vous demande l'autorisation de citer votre article et votre blog.......dans mon blog.
http://tranquillementpasvite.wordpress.com/
Merci et bonne continuation.
 

leila 06/03/2007 17:21

salut je suis une jeune cinéaste et je produit un documentaire sur le dollarama j'aimerai vous interviewer si ca vous interresse vous pouvez me contacter par internet cruella_leila@yahoo.com ou par téléphone au (514)521-8872
                                                           merci
                                                                             bonne journée
                                                                               leila robillard