Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissement

Sens de l'humour et esprit critique sont requis pour apprécier la lecture de ce blog. Il est fortement recommandé de ne pas prendre les propos de l'auteur au 1er degré!

(Tous les textes de ce blog sont la propriété de l'auteure. Ils ne peuvent être reproduits sans citer son nom. Merci!)


----------------------------------


Pour savoir d’où viennent les lecteurs de ce blog, cliquez ici : Geo Visitors Map


----------------------------------


Critiques de théâtre : vous pouvez me lire

  • dans le journal Voir
  • dans la revue Jeu
  • dans le Sans-Papier (journal de la TELUQ)
  • sur montheatre.qc.ca


Bon théâtre!

Recherche

Chic Moustache

Vous cherchez des t-shirts qui représent le Québec sans tomber dans les clichés? Chic Moustache est fait pour vous!! Allez donc jeter un oeil!

 

Logo-pour-blog-Aurélie

 

 

 

---------------------------------------------------

 

«Entrer chez les gens pour déconcerter leurs idées, leur faire la surprise d’être surpris de ce qu’ils font, de ce qu’ils pensent, et qu’ils n’ont jamais conçu différent, c’est, au moyen de l’ingénuité feinte ou réelle, donner à ressentir toute la relativité d’une civilisation, d’une confiance habituelle dans l’ordre établi.» Paul Valéry (merci Annie)

18 juillet 2006 2 18 /07 /juillet /2006 02:07

Crôaaaa…

 

Cela faisait longtemps que je passais devant sans oser entrer… Cette fois ça y est : j’ai franchi le seuil de Cruella.

Cruella c’est un magasin thématique situé avenue du Mont-Royal, offrant vêtements, chaussures, accessoires et objets en tout genre à une clientèle plutôt blafarde, les yeux et les lèvres souvent peints en noir. « Le sanctuaire gothique », telle est la précision que le magasin apporte à son nom.

En trame sonore, Sisters of Mercy. Ça me rappelle ma jeunesse ! Dans le fond du magasin, la mort en personne, cape sur l’épaule, capuchon sur la tête et faux à la main, veille sur nous de tous ses os, dûment clouée au mur.

Ricanant, envahi de serpents, intégré à un paysage d’apocalypse ou servant de trône à une gargouille cornue, le crâne est à l’honneur. La variation du thème est infinie et se décline en de multiples accessoires, comme les bougeoirs, les miroirs, les porte-encens, les porte-serviettes, les range-CDs, les boîtes à bijoux, les jeux d’échec et autres coupe-papier.

Je lorgne avec inquiétude un poignard long de 30 cm, orné de motifs volontairement terrifiants. J’espère ne jamais croiser la route de son acquéreur…

Autres éléments décoratifs récurrents :

 -          les squelettes, fers aux poignets, portant, gravées dans l’os, les marques de la souffrance ;

 -          Lucifer en personne, avec sabots, queue fourchue et cornes, l’air fort peu avenant (mais est-il besoin de le préciser ?) ;

 -          quelques membres de la famille de Dracula ;

 -          les serpents, de préférence gueule ouverte ;

 -          les dragons, plus y a d’écailles mieux c’est.

Tous les vêtements sont résolument noirs, parfois ornés d’une pointe de rouge. Beaucoup de dentelle, de rivets, de fermetures éclair, de latex. Je découvre que le chapeau melon n’est pas démodé et que la cape façon 19e siècle à Londres est une valeur sûre. La canne aussi semble avoir toujours ses amateurs.

Un crâne transpercé d’un os attise ma curiosité (mais pas ma convoitise). Il s’agit en fait d’un balai à chiottes. Le crâne comme support, et le tibia comme manche. Bon je l’avoue, sur ce coup-là, je n’ai pas pu m’empêcher de rigoler. Mais pas trop fort : je ne voulais pas me faire remarquer.

Autres accessoires insolites : des pansements imprimés de têtes de mort (les clients ont le souci du détail) et des poupées gothiques, brrrrr…  

 

Chez Cruella, rien n’est laissé au hasard. Un certain nombre de chaînes pendent du plafond, les rideaux des cabines d’essayage sont en latex noir clouté, et plusieurs cercueils font office de présentoirs. C’est cosy un cercueil en fait.  

 

Les sacs en plastique dans lesquels on emballe nos achats (eh oui j’ai acheté un truc !!) arborent un diable rouge, cornu et ailé, la typographie adoptée dégouline, comme le sang du coin de la lèvre d’un vampire, la carte du magasin, également noire et rouge, est ornée d’une chauve-souris et la facture est en forme de cercueil.

« Le conformiste est la mort de l’âme ». Telle est la devise de Cruella. Pourtant, force est de constater que les vendeurs et les clients du magasin ont comme un air de famille. Je ne pense pas que quiconque oserait se pointer à une soirée gothique bronzée et en robe de plage… mais peut-être que je me trompe ?

Prenez soin de vous comme j’ai décidé de prendre soin de moi !  

 

Aurélie, anticonformiste en tongs (gougounes).

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelie au Canada (Copyright) - dans Chroniques (copyright)
commenter cet article

commentaires

charlotte 04/10/2006 14:37

Apparement tu ne connais pas la définition du mot anticonformisme... Anticonformisme veut dire qui ne se conforme pas aux normes de la société (ex: le style gothique), donc évidemment que les gothiques se ressemblent vu qu'ils sont tous anticonformistes (aucun d'entre eux ne suis la mode imposée par la société). Bien sûr, si quelqu'un va à une soirée gothique bronzée, en robe de plage et tongs (style très conformiste, car imposé par la société comme étant à la mode), tout le monde regarda cette fille en se demandant ce qu'une beauf conformiste fait là.

Aurelie au Canada 13/08/2006 20:06

Bon ok, je vous le dis... j'ai achete des grandes chaussettes qui montent jusqu'a mi-cuisse, avec des rayures horizontales noires et blanches.
e que j'ai un peu honte d'avouer, c'est que je me peux pas loger mes cuisses dedans. Alors depuis de semaines, je les ai mises autour d'une grosse serviette pour les elargir. Oui je sais, c'est ridicule!

Syl 13/08/2006 12:22

                                                     Alors, t'as acheté quoi ?                                                   

atelierdumercredi 24/07/2006 21:24

mouai.... ben c'est pas tout ça, mais nous ce qu'on voudrait bien c'est savoir ce que tu as acheté. Ben si. On est comme ça. Curieux comme des fouines. Pis fallait pas nous appater. Na ! :o)
Bon, alors ??? c'est quoi ??? hein ???? c'est quoi ???? Allezzzzz.... dis-nous si tu as succombé au charme du balai wawa... ou du cercueil serre-livres.... ou ... allezzzz... AURELIE AURELIE AURELIE...!!! :o)

croustade 22/07/2006 15:42

Premier passage sur ton blog, sympa... je suis allée une foie au quebec, j'y ai trouver les gents très sympa, et le pays est superbe, je me suis juré d'y retourner un  jour. je ne connais pas le mont royal, mais un chanteur que j'adore en parle dans une de ses chanson..tété, c'est un bon chanteur!!!!