Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissement

Sens de l'humour et esprit critique sont requis pour apprécier la lecture de ce blog. Il est fortement recommandé de ne pas prendre les propos de l'auteur au 1er degré!

(Tous les textes de ce blog sont la propriété de l'auteure. Ils ne peuvent être reproduits sans citer son nom. Merci!)


----------------------------------


Pour savoir d’où viennent les lecteurs de ce blog, cliquez ici : Geo Visitors Map


----------------------------------


Critiques de théâtre : vous pouvez me lire

  • dans le journal Voir
  • dans la revue Jeu
  • dans le Sans-Papier (journal de la TELUQ)
  • sur montheatre.qc.ca


Bon théâtre!

Recherche

Chic Moustache

Vous cherchez des t-shirts qui représent le Québec sans tomber dans les clichés? Chic Moustache est fait pour vous!! Allez donc jeter un oeil!

 

Logo-pour-blog-Aurélie

 

 

 

---------------------------------------------------

 

«Entrer chez les gens pour déconcerter leurs idées, leur faire la surprise d’être surpris de ce qu’ils font, de ce qu’ils pensent, et qu’ils n’ont jamais conçu différent, c’est, au moyen de l’ingénuité feinte ou réelle, donner à ressentir toute la relativité d’une civilisation, d’une confiance habituelle dans l’ordre établi.» Paul Valéry (merci Annie)

18 janvier 2005 2 18 /01 /janvier /2005 00:00

 

Supermarché

 

 

 

 

Les supermarchés québécois me réservent bien des surprises…

 

 

La première fois que je suis allée chez Provigo, l’hyper le plus proche de chez moi, j’ai découvert avec stupéfaction les caisses où l’on enregistre soi-même ses achats. Evidemment je me suis immédiatement dit à moi-même , en mon fors intérieur - et à qui d'autres aurais-je pu le dire vu que je ne connaissais personne ? Ben oui, c'est triste de ne pas avoir d'amis avec lesquels partager des réflexions aussi percutantes que celle qui va suivre... - que les Québécois devaient être drôlement honnêtes et qu’un tel système ne pourrait jamais fonctionner à Paris. Vous imaginez ? Croire que les clients vont enregistrer tous leurs achats, sans essayer de truander. Faudrait être vraiment très naïf, limite con.

 

 

Et puis je me suis rendue compte que ces caisses-là étaient douées d’un 6ème sens.

 

 

J’avais acheté deux articles identiques ; je crois bien que c’était des paquets de Kiri, je m’en faisais péter la panse à l’époque. Faisant montre d’esprit pratique comme à mon habitude, j’en fourre un dans mon sac et je garde l’autre à la main, décidée à le scanner deux fois (non, je n’essayais pas de gruger, je le jure.)

C’est alors que la machine se met à me hurler des ordres.

 « Veuillez lire le code-barre de l’article ! » Ok, je scanne le code du paquet que j’ai en main.

« Veuillez retirer l’article du sac et lire le code barre ! » Hein ! Mais c’est le même, abrutie ! Je retente.

« Veuillez retirer l’article du sac et lire le code barre ! » Ok, ok, faut pas s’énerver. Je sors le maudit Kiri du sac et je le repose dans la pile à ma gauche. Je lis le code-barre du paquet que j’ai en main et tente de le lire une seconde fois dans la foulée.

« Veuillez déposer votre article dans le sac ! » Je reprends le Kiri de la pile de gauche et le pose dans le sac.

« Veuillez retirer l’article du sac et lire le code barre ! » Oh putain ! Ca commence à m’énerver ce truc. En plus, cette satanée machine parle de plus en plus fort et il me semble bien qu’un vigile se dirige vers moi. Ok, j’abandonne. Je pose le premier Kiri dans le sac et je lis le code-barre du second Kiri. Bilan des opérations, 10 minutes de perdues. On ne niaise pas avec ces machines-là. De la même façon, inutile d’essayer de lire plusieurs articles à la suite puis de les poser tous en même temps dans le sac. C’est un combat perdu d’avance.

 

 

Après Provigo, c’est Métro qui m’a réservé la surprise du chef.

 

 

Le bureau où je travaille possède une cuisine mise à la disposition des employés pour préparer leur dîner, c’est à dire leur déjeuner, en français de France (mais pas de Belgique), car ici (et en Belgique donc),  on ne petit-déjeune pas : on déjeune, on ne déjeune pas : on dîne, on ne dîne pas : on soupe.

Cette solution étant nettement plus économique et donc nettement plus adaptée à mon salaire que la version « je vais manger un poulet-frites / un japonais / un hamburger dans le quartier », je l’ai rapidement adoptée. Ainsi, je descends chaque semaine faire mes petites commissions au supermarché de la galerie commerciale située au sous-sol du building où je travaille (ça fait un peu grand-mère dit comme ça, non ?).

Aujourd’hui c’est lundi, il me fallait donc renouveler mon stock. C’est en errant à travers les allées à la recherche de je-ne-sais-quoi de sucré pour le dessert, que j’ai découvert avec saisissement que l’on pouvait acheter des hosties au supermarché. Oui messieurs-dames, des hosties. Hosties rondes, 2,99$ la boîte de 90 grammes, composition : farine, eau, peut avoir été en contact avec des noix et arachides. J’imagine le curé du coin venant renouveler son stock, pour sa consommation personnelle et celle de ses fidèles paroissiens…A moins que certains parents en donnent à leurs enfants pour le goûter ? « Bob, tu pèses 120 kg à 10 ans, c’est largement suffisant. Terminés les Mars à 4 heures. Désormais, tu mangeras des hosties : c’est moins calorique et ça ne contient pas de gras trans ! Et ne réplique pas à ta mère, insolent. »

 

 

Quand même, acheter des hosties au supermarché… moi je dis, franchement… eh ben je ne sais pas quoi dire, tiens ! (Tant mieux ça nous fait des vacances !)

 

 

 

 

Grosses bises à tous.

 

 

 

 

Aurélie, 1000 calories / goûter.

 

PS du 24 janvier : Ma nouvelle copine virtuelle, Coyote des neiges (qui a elle aussi un blog et qui y raconte, entre autres, les mésaventures d’une québécoise en France : http://coyote-des-neiges.blogspot.com) m'informe, photo à l’appui (mais je n"arrive pas à la télécharger) que l’on trouve également au supermarché des retailles d’hosties. Comprenez ce qui reste de la grande feuille rectangulaire quand on a fini de découper des petites ronds dedans. Ah la la, la vie est pleine de surprises !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelie au Canada (Copyright) - dans Chroniques (copyright)
commenter cet article

commentaires

lyns 02/07/2007 23:14

Alors là je suis clouée, mwa qui croyait avoir tout vu aus states, je suis sur le Q !!!!!Acheter des hosties en magasins et en plus y a des retailers d'hosties !!!!! Comment ça se fait que les puritains américains n'en n'ont pas ?!?!?!?!A moins que c'est moi qi ait pas vu dans les magasins ...

coyote des neiges 25/01/2005 13:13

J'ai publié la photo dont tu parles (les hosties du supermarché) dans mon blogue... Je suis la héroïne des temps modernes! Non mais quel courage il m'a fallu pour prendre cette photo!

Nico 25/01/2005 04:51

Salut Aurelie,

moi je trouve que c'est limite ces machines. Encore une facon de faire plus de sous et de licencier un peu plus. Sans compter qu'on est bien loin de l'epicier du coin. Il faudrait personnaliser un peu les machines puisqu'elles savent deja parler:

*Bon-Jour Au-Re-Lie. Co-Mment Ca VA ?*
"Ca va merci*
*Et le Bou...Veuillez lire le code-barre de l’article !*
"Bon ben merci !"

Tu me diras ici avec les thais. Je ne m'ennuis pas non plus. Ce matin j'ai achete une plante verte pratiquement sur mon palier. C'est pas mal.

Maverick 24/01/2005 11:09

Salut Aurélie,
Ton blog me fait trop rire !!!!! J'adore ta vision et conception des choses.....Honnêtement, tes mésaventures, tu peux largement les publier dans un livre. Je pense que ton style d'écriture interesserait plus d'un lecteur !!!!
Bonne chance et longue vie à ton blog génial !!!!
Maverick

Jp(Frank18) 22/01/2005 23:54

Salut les français!
je suis québecois ''pure laine'' comme on dit par ici.
si vous ne comprenez pas quelque chose, (envoyez moi un message).J'ai toujours voulu parler à des français de france ou d'autres places du genre! Hésitez pas à me poser des questions, mêmes si elles sont super simple.
Ah, et en passant, je recherche de la corespondence de france!
avis aux intéressés!

Jp(Frank18),Canada, Québec(la ville).