Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissement

Sens de l'humour et esprit critique sont requis pour apprécier la lecture de ce blog. Il est fortement recommandé de ne pas prendre les propos de l'auteur au 1er degré!

(Tous les textes de ce blog sont la propriété de l'auteure. Ils ne peuvent être reproduits sans citer son nom. Merci!)


----------------------------------


Pour savoir d’où viennent les lecteurs de ce blog, cliquez ici : Geo Visitors Map


----------------------------------


Critiques de théâtre : vous pouvez me lire

  • dans le journal Voir
  • dans la revue Jeu
  • dans le Sans-Papier (journal de la TELUQ)
  • sur montheatre.qc.ca


Bon théâtre!

Recherche

Chic Moustache

Vous cherchez des t-shirts qui représent le Québec sans tomber dans les clichés? Chic Moustache est fait pour vous!! Allez donc jeter un oeil!

 

Logo-pour-blog-Aurélie

 

 

 

---------------------------------------------------

 

«Entrer chez les gens pour déconcerter leurs idées, leur faire la surprise d’être surpris de ce qu’ils font, de ce qu’ils pensent, et qu’ils n’ont jamais conçu différent, c’est, au moyen de l’ingénuité feinte ou réelle, donner à ressentir toute la relativité d’une civilisation, d’une confiance habituelle dans l’ordre établi.» Paul Valéry (merci Annie)

15 janvier 2005 6 15 /01 /janvier /2005 00:00

 

Trompettes de la renommée…

 

 

 

 

Depuis que j’ai créé ce blog c’est à dire depuis que mes chroniques sont lues par d’autres gens que mes-amis-de-France à qui elles étaient destinées à l’origine, j’ai pu constater que mes petites aventures intéressaient un certain nombre de personnes. Certains lecteurs sont gentils et élogieux et ça fait vraiment, vraiment plaisir. D’autres le sont moins…

C’est ainsi que j’ai découvert que mon blog avait fait l’objet d’une intéressante discussion sur un site québécois dont je préfère taire le nom – pas besoin de faire de la pub. aux imbéciles.

 

 

Objet de toutes les attaques, deux de mes chroniques : les numéros 5 : Barbecue, et 21 : Choc Culturel.

Dans la première je raconte un barbecue chez mon amie Roxane et comment j’ai découvert qu’il fallait souvent apporter ce que l’on voulait manger et boire dans les « partys ».

Dans la seconde je raconte que l’on m’a expliqué que les Québécois se rasaient de près (ce que je démens d’ailleurs dans une chronique suivante, ayant eu un nouveau témoignage sur le sujet.)

 

 

Apparemment donc, je suis une conne, je n’ai rien compris à la vie et je fais des généralités débiles.

 

 

Je bats ma coulpe. C’est vrai que j’aurais du mettre en « en-tête » : « Blog réservé aux personnes dotées d’humour », simplement je n’y ai pas pensé.

 

 

Remarquez, heureusement que je sais qu’il y a des québécois qui me trouvent drôle sinon je commencerais à me poser des questions.

 

 

Dur, dur d’être une femme publique !

 

Gros bisous

 

Aurélie

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelie au Canada (Copyright) - dans Chroniques (copyright)
commenter cet article

commentaires

lyns 02/07/2007 23:07

Arfffff ma foie, y faut bien des mauvaises langues dans ce monde de fous !!!!!

Alice 22/06/2005 20:46

Salut Aurelie!
alors moi j'adore ton blog, ta maniere de raconter la vie a montreal, toujours plaine d'humour... je suis a montreal depuis peu, et j'adore lire ce que tu ecris! continue comme ca!

Alexandra 24/05/2005 09:43

Ne t'inquiètes pas des langues médisantes tu en auras toujours ! Ton public "oh toi femme publique" t'aime et attend tes chroniques toujours avec impatience.
Je tenais aussi à te remercier de m'avoir répondu à mon mail pour m'expliquer par quel moyen tu étais arrivée à Montréal !
A plus
Alexandra

Christophe 18/01/2005 20:53

Un blog rose, en plus ! Aurélie ne peut que craquer... ;-)

coyote des neiges 18/01/2005 10:32

À qui le dis-tu! Moi, je suis une Québécoise, exilée en France, et qui commente les habitudes des Français. Ton négatif, en quelque sorte.
Un jour j'ai eu une grosse réaction d'un Français (exilé à New-York) suite a un post très gentil et anodin pourtant, celui du 11 décembre. http://coyote-des-neiges.blogspot.com/2004_12_01_coyote-des-neiges_archive.html
J'avoue que ça m'a ébranlée, mon cerveau a été constipé jusqu'à ce que j'exorcise enfin dans un post vengeur (celui du 16 décembre).
Bref, la connerie ne connaît pas de frontières...
Et j'adore ton blogue!!!