Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissement

Sens de l'humour et esprit critique sont requis pour apprécier la lecture de ce blog. Il est fortement recommandé de ne pas prendre les propos de l'auteur au 1er degré!

(Tous les textes de ce blog sont la propriété de l'auteure. Ils ne peuvent être reproduits sans citer son nom. Merci!)


----------------------------------


Pour savoir d’où viennent les lecteurs de ce blog, cliquez ici : Geo Visitors Map


----------------------------------


Critiques de théâtre : vous pouvez me lire

  • dans le journal Voir
  • dans la revue Jeu
  • dans le Sans-Papier (journal de la TELUQ)
  • sur montheatre.qc.ca


Bon théâtre!

Recherche

Chic Moustache

Vous cherchez des t-shirts qui représent le Québec sans tomber dans les clichés? Chic Moustache est fait pour vous!! Allez donc jeter un oeil!

 

Logo-pour-blog-Aurélie

 

 

 

---------------------------------------------------

 

«Entrer chez les gens pour déconcerter leurs idées, leur faire la surprise d’être surpris de ce qu’ils font, de ce qu’ils pensent, et qu’ils n’ont jamais conçu différent, c’est, au moyen de l’ingénuité feinte ou réelle, donner à ressentir toute la relativité d’une civilisation, d’une confiance habituelle dans l’ordre établi.» Paul Valéry (merci Annie)

30 novembre 2006 4 30 /11 /novembre /2006 02:10


Nation québécoise


Lundi dernier a été adoptée, à la Chambre des Communes, une motion déposée par Stephen Harper, visant à reconnaître l’existence d’une « nation québécoise » au sein d’un « Canada uni ».

Comme chacun sait, Stephen Harper n’est pas Québécois. Et comme chacun sait, les non-Québécois sont généralement peu enclins à reconnaître les particularités du Québec, craignant que cela  ne conduise à la séparation de la Province, ou du moins à des revendications. Mais qu’est-ce qui a donc pu passer par la tête de Stephen Harper ? Il semble que ce soit pour damer le pion au Bloc Québécois, qui s’apprêtait à déposer une motion du genre, que notre premier ministre conservateur – que comme vous le savez, je chéris – ait pris cette initiative. Cela s’appelle une manœuvre politique… Une manœuvre habile il faut bien le reconnaître !

Faut-il préciser que la version bloquiste de ladite motion ne comportait nulle trace de la mention « au sein d’un Canada uni » ? Sur ce sujet, monsieur Harper est clair : « Est-ce que les Québécois forment une nation au sein d'un Canada uni? La réponse est oui. Les Québécois forment-ils une nation indépendante du Canada? La réponse est non, et elle sera toujours non. »

La question est donc : cette motion qui crée des remous à la Chambre a-t-elle une réelle valeur ?

Le premier ministre libéral du Québec, Jean Charest, a salué ce geste du fédéral, qu’il qualifie de « très significatif pour l'unité du pays ».

Le chef de l'Action démocratique du Québec, Mario Dumont a indiqué son malaise quant au fait que le débat sur la nation québécoise se tienne hors du Québec et en a profité pour stigmatiser le gouvernement Charest pour son immobilisme.

Du côté du Parti Québécois, on considère cela comme un premier pas, mais bien évidemment insuffisant. La nation québécoise devrait être reconnue point final.

Le ministre des Affaires intergouvernementales, Michael Chong, a, quant à lui, donné sa démission. C’est partout pareil : y en a toujours un pour démissionner à la moindre contrariété !

Monsieur Harper lui-même, soucieux de rassurer ses troupes, a souligné que sa résolution ne constituait ni un "amendement constitutionnel, ni un texte juridique", mais seulement "une déclaration de reconnaissance et un geste de réconciliation".

Ben voilà, tout est dit. Cette histoire de nation québécoise, c’est SYM-BO-LI-QUE.

Alors finalement la VRAIE question est : les symboles ont-ils de l’importance ? Je vous laisse méditer sur ce sujet !

Portez-vous bien.

Aurélie, ¿¦ß#±]*%

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelie au Canada (Copyright) - dans Chroniques (copyright)
commenter cet article

commentaires

fabrice 16/03/2007 11:32

D'une manière général, je suis pour la reconnaissance de la nation quebecoise hors du Canada.Je pense que le gouvernement canadien à bien compris que cela arrivera un jour et prépare l'opinion anglo-saxonne en douceur à une indépendance qui sera un jour réelle et viable.

Oihan 12/12/2006 11:01

Oui, les symboles ont leur importance. Moi qui suis Basque, je pourrais t'en parler pendant longtemps. Dans le cas du Pays Basque, qui ne bénéficie pas de "reconnaissance" même symbolique, notamment en France, je ne compte pas le nombre de fois où j'ai dû justifier (oui, justifier) mon sentiment d'être basque. Crois-moi dans ces cas-là, je l'aurais souhaité cette reconnaissance symbolique. On a beau dire de façon angélique que le débat d'idée fait avancer les choses; je ne crois pas que cela soit toujours le cas : comment débattre d'un sentiment? de quelque chose qui touche au personnel?
Mon "être basque" tient à moi; et oui, dans ce cas là où il y a toujours qqun pour remettre en cause cela, un symbole est utile
En tout cas, ton blog ets des plus intéressants
Muxu (bisou)

joel 09/12/2006 13:48

malheureusement la separation es simplement devenu un symbole .
la politique es simplement un frein permanant , je connais pas le latin , mais je serais pas surprie que coruption signifie politique en latin lol. ici au quebec c es la dictature comme partout ailleur , plus politiquement correct , c es pas compliquer si ca ne convient pas , on invente une loi vite fait .
les liberaux se sorte peniblement d une saga de coruption enorme (infime partie de la totalité), et maintenant harper fait la guerre . aussi bien se faire enculer avec 150 000 $ de balle de golf .
je m arrete toute suite .
felicitation jeune fille .joel

Michel 07/12/2006 21:57

A   Laurent
Je dirais que le séparatisme , il s'en parle de moins en moins ..
Dans les années 70 , il s'en parlait vraiment René Levesque était un vrai rassembleur, il était difficile de se faire servir en Français dans plusieurs grands magasins , toutes les jobs de niveau assez haut étaient tenues par des Anglophones a part de rares exeptions. Pire , certains Anglais ne comprenaient même pas OUI ou NON, ils savaient juste dire  Sorry , I don't understand...
Depuis je dirais qu'il y a un bel équilibre entre Francophones et Anglophones, que beaucoup d'anglophones parlent un tres bon Français. Bouchard a d'ailleurs compris que le séparatisme serait tres dur a réaliser et a demissionner, pourtant c'etait un tres bon rassembleur , rien a voir avec Boisclair.
Certains politiciens comme Duceppe et Boisclair revent de séparatisme,  sauf que Boisclair est encore tres loin d'etre premier ministre et comme en plus traditionnellement le parti au pouvoir fait 2 mandats , Charest devrait donc etre réélu, quand a Duceppe , techniquement il est impossible que le bloc prenne le pouvoir.

Jp(frank18) 07/12/2006 17:40

Allo !
Ton blog est toujours aussi bon qu'il y a un an (ça fé un bout que je suis pas venu ici...). Tu t't connais encore plus que moi sur la politique canadienne ! Mais bon... toi qui est française, es-tu pour ou contre cette merde d'histoire de séparation (Ben oui, j'ai dit cette MERDE d'histoire de séparation) ?
Comme d'hab, tu dois déja avoir épondu a cette question,mais bon.
Continues !