Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissement

Sens de l'humour et esprit critique sont requis pour apprécier la lecture de ce blog. Il est fortement recommandé de ne pas prendre les propos de l'auteur au 1er degré!

(Tous les textes de ce blog sont la propriété de l'auteure. Ils ne peuvent être reproduits sans citer son nom. Merci!)


----------------------------------


Pour savoir d’où viennent les lecteurs de ce blog, cliquez ici : Geo Visitors Map


----------------------------------


Critiques de théâtre : vous pouvez me lire

  • dans le journal Voir
  • dans la revue Jeu
  • dans le Sans-Papier (journal de la TELUQ)
  • sur montheatre.qc.ca


Bon théâtre!

Recherche

Chic Moustache

Vous cherchez des t-shirts qui représent le Québec sans tomber dans les clichés? Chic Moustache est fait pour vous!! Allez donc jeter un oeil!

 

Logo-pour-blog-Aurélie

 

 

 

---------------------------------------------------

 

«Entrer chez les gens pour déconcerter leurs idées, leur faire la surprise d’être surpris de ce qu’ils font, de ce qu’ils pensent, et qu’ils n’ont jamais conçu différent, c’est, au moyen de l’ingénuité feinte ou réelle, donner à ressentir toute la relativité d’une civilisation, d’une confiance habituelle dans l’ordre établi.» Paul Valéry (merci Annie)

1 avril 2005 5 01 /04 /avril /2005 00:00

 

Révolution !

 

 

 

 

 

Depuis plusieurs semaines, les étudiants québécois sont en grève. Motif : le gouvernement a amputé le budget des bourses de 103 millions, transformés en prêts.

 

 

En grève, cela signifie qu’ils ne vont plus en cours. Ah. Au début, cela m’a semblé bizarre comme moyen de pression. Que les profs fassent grève, d’accord, mais les étudiants… s’ils ne veulent pas étudier tant pis pour eux, je ne vois pas qui cela pourrait emmerder à part eux-mêmes. L’idée qui m’avait échappé, c’est que ça foutrait tellement le bordel d’avoir toute une génération de redoublants que le gouvernement sera obligé de céder.

 

Le truc, c’est que le gouvernement ne semble pas le voir de cet œil, et ne cède pas mais alors pas du tout. On pourrait même dire qu’il s’en crisse allègrement de la grève des étudiants.

 

 

 

En fait, la mesure contestée date d’un an. Au début, les étudiants ont simplement espéré qu’elle serait remise en question et puis, voyant que rien de tel ne se passait et prenant tout à coup conscience que le Père Noël n’existait toujours pas, ils sont passés aux choses sérieuses. Grève donc. Dans les universités, dans les cégep (pour ceux qui ne le savent pas, le cégep est un établissement post-secondaire et préuniversitaire ; une spécificité québécoise, pas la peine de chercher à comparer avec quelque chose de chez nous). Les uns après les autres, les établissements votent la grève. Même le cégep de Bois de Boulogne où travaille Christophe et qui est pourtant réputé pour être le repaire des polars matheux, c’est dire.

 

Toutes les semaines, des manifestations et quelques coups d’éclat. Un sit-in devant le parlement à Québec, l’envahissement des bureaux du Ministre, le blocage du port de Montréal, une barricade par-ci, une tarte à la crème par-là (façon de parler). Certains mouvements se radicalisent c’est à dire qu’ils peinturent les bureaux du Ministre ou qu’ils occupent des lieux publics sans prévenir les autorités trois jours à l’avance pour qu’elles aient le temps de s’organiser. Ouh la la, quelle violence… Cette graine d’anarchiste a donc été exclue des négociations. Heureusement qu’il n’y a pas de pavé dans le coin : on les collerait en prison. 

 

 

Hier soir, grand rassemblement au Parc Lafontaine. La population est appelée à se joindre aux étudiants afin de manifester son soutien à la cause. Bon ben d’accord, on y va.

 

Il faut dire qu’elle est assez juste cette cause : comment un gouvernement peut-il avoir une vision aussi court terme de l’avenir de son pays ? Comment un gouvernement peut-il décider de sacrifier l’éducation de sa jeunesse ? Ah mais oui, je suis bête : il suffit qu’il soit libéral: on coupe la recherche, la santé, l’éducation. On produit de la main d’œuvre bon marché et malléable. Les études, ouh la… Apprendre à la populace à réfléchir ? Risquer qu’elle remette en cause l’ordre établi ? Mauvais, très mauvais… C’est quoi la chanson déjà ? « Libérez-nous des libéraux oh oh… » C’est Loco Locass qui le dit. D’ailleurs ils étaient présents hier soir. Ce sont les chanteurs engagés du coin. Le Renaud local, version hip-hop.

 

 

 

     

 

 

 

L’argument massue – vous allez voir ce que vous allez voir – est que les étudiants québécois sont les mieux lotis d’Amérique du Nord. Waow, ça, ça tue. Que répondre à des assertions si hautement philosophiques franchement ? Dire qu’il y a quelques rêveurs qui prônent la gratuité scolaire…

 

 

     

 

 

 

 

Au programme hier soir, plusieurs concerts et des intermèdes politiques.

 

 

 

Extraits :

 

« Moi j’voudrais être ingénieur, faut que j’mange du Kraft Diner.

 

Moi j’voudrais être comédien, faut que j’mange des miettes de pain.

 

Moi j’voudrais être infirmière, faut que j’mange le bras d’mon frère.

 

Moi j’voudrais être homme politique, quand j’croise quelqu’un j’vole son pique-nique… » (Sur l’air des chants d’entraînement des GI’s.)

 

 

 

« Si Charest est un crosseur, tape des mains, si Charest est un crosseur tape des mains, si Charest est un crosseur, un voleur, un arnaqueur, si Charest est un crosseur tape des mains… » ( Sur l’air du chant scout/colo : si tu as d’la joie dans l’cœur…)

 

 

 

Aaaaaaaah, que ça fait du bien : un peu de contestation, un peu d’engagement et de la jeunesse, que diable de la jeunesse ! Et que ça fume des pétards, et que ça boit des bières. Je regrette de ne pas m’être encore mise aux poïs enflammés : j’aurais fait sensation.

 

 

 

Sur ce je vous quitte : je vais me coucher.

 

 

 

Gros bisous

 

 

 

Aurélie, mort aux vaches.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelie au Canada (Copyright) - dans Chroniques (copyright)
commenter cet article

commentaires

lyns 29/10/2007 22:09

Je ne m'étalerais pas sur le sujet au risque de me faire huer par la polation québécoise mais heureusement que je finis mes études en France. Ouf, j'ai eue chaud !!!!!

Jp(frank18) 07/04/2005 03:49

C'est encore moi! Hé oui, c vraiment épais ( c'est comme ça qu'on dit idiot) des fois , la philosophie de certaines personnes!
Mais si vous saviez comme les gouvernements au Canada sont arnaqueurs! Ici, ça fonctionne comme ça : c toujours les croches qui se fonts élirent et les honnêtes qui disent des choses réalistes ne le sont jamais. Parfois, je me dit qu'on essaient trop d'échapper à notre vie qui est déjà très belle pour essayer d'en avoir une encore meilleur. Hé oui, les québecois sont chialeux, parfois :-( Chez nous, on a que 180 jours d'école et on trouve quand même le moyen de se plaindre!!!
Par chez vous, c'est 200, je crois?
tk! Moi, j'aimerais bien écrire à une ou plusieurs personnes de france pour comparer nos deux pays!
Jp(frank18)

coyote des neiges 05/04/2005 09:06

Grrr je ne suis pas si nerd que ça, j'ai cru mon commentaire disparu dans l'espace interplanétaire et sidéral alors j'en ai écrit un autre... Chu vraiment nounounne!

coyote des neiges 05/04/2005 09:04

Chriss : Pour le score nerd, il semble que le lien ait disparu et que la page n'existe plus...
Dommage!

coyote des neiges 05/04/2005 08:58

Chris : j'ai recherché le lien pour calculer le score de Nerd mais il semble qu'il ait disparu...
Toutes les références que j'ai trouvées mènent à une page vide...