Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissement

Sens de l'humour et esprit critique sont requis pour apprécier la lecture de ce blog. Il est fortement recommandé de ne pas prendre les propos de l'auteur au 1er degré!

(Tous les textes de ce blog sont la propriété de l'auteure. Ils ne peuvent être reproduits sans citer son nom. Merci!)


----------------------------------


Pour savoir d’où viennent les lecteurs de ce blog, cliquez ici : Geo Visitors Map


----------------------------------


Critiques de théâtre : vous pouvez me lire

  • dans le journal Voir
  • dans la revue Jeu
  • dans le Sans-Papier (journal de la TELUQ)
  • sur montheatre.qc.ca


Bon théâtre!

Recherche

Chic Moustache

Vous cherchez des t-shirts qui représent le Québec sans tomber dans les clichés? Chic Moustache est fait pour vous!! Allez donc jeter un oeil!

 

Logo-pour-blog-Aurélie

 

 

 

---------------------------------------------------

 

«Entrer chez les gens pour déconcerter leurs idées, leur faire la surprise d’être surpris de ce qu’ils font, de ce qu’ils pensent, et qu’ils n’ont jamais conçu différent, c’est, au moyen de l’ingénuité feinte ou réelle, donner à ressentir toute la relativité d’une civilisation, d’une confiance habituelle dans l’ordre établi.» Paul Valéry (merci Annie)

30 juin 2004 3 30 /06 /juin /2004 00:00

 

 

Le déclin de l’empire américain

 

 

 

 

Vous vous demandez pourquoi tout le monde déteste les Américains? Voici un debout de réponse.

Vous savez pourquoi tout le monde déteste les Américains? Voici qui devrait mettre de l'eau a votre moulin...

 

 

Christophe le Belge, dont je vous ai déjà parle et que j'appellerai désormais Christophe tout court, dispose de 5 semaines de vacances car il a regroupe ses conges et pris du sans solde. Tout guilleret, il s'organise un voyage en Asie, sac a dos, bob Ricard. Il achète son billet d'avion, des chaussures de marche, un pantalon-short, un essui qui sèche en un temps record (c'est un belge : il ne dit pas serviette mais essui) et le voila fin prêt pour 5 semaines de baroude et d'aventure a l'autre bout du monde.

 

Le 24 juin, il se fait conduire à l'aéroport par son amie Virginie, qui, dévouée, accepte de se lever à 6h du matin pour l'occasion. Fatigué mais heureux, il se présente à la douane américaine car il transite par Chicago.

 

- Bonjour.

 

- Hello, sir. Your passeport please.

 

- Tenez

 

- Thank you.

 

(...)

 

- I'm afraid there is a problem.

 

- What kind of problem ? (là Christophe a compris que le douanier, travaillant pourtant à l'aéroport de Montréal, Québec, ne lui parlerait pas français, no matter what)

 

- You are Belgium.

 

- Et...? so...? (la Christophe se demande si le douanier américain n'a pas des origines françaises pour avoir un problème avec les Belges).

 

- Votre passeport n'est pas en règle (là Aurélie décide de se remettre au Français sinon elle ne va pas pouvoir raconter son histoire jusqu'au bout...).

 

- Mais il est valable jusqu'en 2006.

 

- Oui Monsieur, mais il ne possède pas la bande magnétique désormais obligatoire pour pénétrer sur le territoire américain. 21 pays d'Europe ont une dérogation qui leur permet de bénéficier d'un délai supplémentaire pour appliquer cette décision mais la Belgique n'en fait pas partie. Vous êtes belge. Vous n'êtes pas en règle. Vous ne pouvez pas entrer aux Etats Unis.

 

- Mais je dois juste y faire escale. Je vais en Thaïlande.

 

- Sur votre billet il y a écrit Chicago. Vous ne pouvez pas aller à Chicago. Vous ne pouvez pas entrer aux Etats Unis.

 

- M'enfin ! (Christophe est Belge : il aime bien la BD; il aime bien Gaston Lagaffe)

 

- Rentrez chez vous Monsieur. Ne venez pas mettre en danger la sécurité de notre pays (la c'est Aurélie qui brode un peu).

 

 

 

Fatigue et dépité, voila Christophe oblige de rentrer chez lui (enfin chez Roxanne car il a oublié ses clés et que son coloc. n'est pas là) la queue basse. Au passage il ne manque pas de remercier une douanière de lui avoir gâché ses vacances. "You're welcome" lui répond la garce.

 

 

 

Il s'agit maintenant de trouver une solution : appels au consulat de Belgique, appels au consulat américain, appels à l'agence de voyage, appels à la compagnie aérienne... Seulement voila, le 24 juin, c'est la fête du Québec alors tout est ferme. Il faudra attendre le lendemain.

 

Re-appels au consulat de Belgique, re-appels au consulat américain, re-appels a l'agence de voyage, re-appels a la compagnie aérienne...

 

Le consulat, grand prince, accepte de lui accorder un RV pour le lundi suivant (normalement il faut 3 semaines) afin de lui faire un visa moyennant 100$US de frais et a condition qu'il présente son bail, ses 12 dernières fiches de paie, ses relevés bancaires, ses factures de téléphone et d'électricité et qu'il fasse une analyse d'urine (la je rigole mais pour les papiers c'est vrai). La compagnie aérienne accepte de lui redonner un billet moyennant 300$CAN de frais. Ouf, les choses vont finalement s'arranger.

 

 

 

Lundi matin 8h, Christophe se présente a la porte du consulat, un sac a dos rempli de tous les justificatifs qu'il a pu ramasser dans son appartement. "Ah mais Monsieur vous ne pouvez pas entrer avec un sac a dos".

 

Lundi matin 8h02, Christophe enlève ses classeurs de son sac a dos qu'il tend au gardien. "Ah mais Monsieur, nous ne pouvons pas vous garder votre sac a dos".

 

Lundi matin 8h05, Christophe court dans tout le quartier a la recherche d'un commerçant qui accepterait de lui garder son sac a dos.

 

Lundi matin 8h10, Christophe pénètre dans le consulat dont il espère ressortir avec un visa. Il a oublié son bouquin dans son sac à dos et passe le temps en lisant ses factures d'Hydo-Québec.

 

Lundi matin 11h30, Christophe ressort avec un papier qui lui permettra de retirer son visa quand il repassera à 15h.

 

 

 

Finalement Christophe a pu s'envoler pour l'Asie, via les Etats Unis, mardi matin. Il aura perdu 5 jours de vacances et 450$CAN dans l'affaire. Les Etats Unis, eux, ont perdu l'affection de Christophe. Mais franchement, qu'est-ce que ça peut bien leur faire? De toutes façons Christophe a besoin d'eux, la Belgique a besoin d'eux, le monde a besoin d'eux. Ils peuvent bien imposer des mesures unilatérales et discrétionnaires a tous les pays du monde, on continuera d'avoir besoin d'eux. Et ils s'étonnent de prendre des bombes?? Quelque chose m'échappe...

 

 

 

Bisous à tous!

 

Aurélie

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelie Olivier (Copyright) - dans Chroniques (copyright)
commenter cet article

commentaires

lyns aux Etats-Unis 21/04/2007 20:22

Alors là c vrai de chez vrai pour rentrer chez eux c la miserdouillePar contre pour en sortir c limite si on ns ejecte pas à grand coup de pied ds le derrière.Cependant, je sais pas si t o courant (quoique c vrai ke cet article date dc bon) mais les Chinois y avancent vite ces ptiots donc, je ne saurait pas surprise qu'un jour (bon d'accords ds plusueurs années voir siècles) qu'ils détronnent les ricainsAffaire à suivre

mari 01/01/2006 02:35

mfff et après on se demande pourquoi jcritique les ricains...
m'enfin ... (oui moi aussi jlis gaston lagaffe ! lol)

tony 30/07/2005 16:48

Il était encore un temps où les ricains mettaient les passagers à (quasi) nu dans les halls d'aéroport.
Les américains changent mais ne se ressemblent pas.
Les américains changent mais ne s'améliorent pas.

Nico 25/01/2005 08:07

Moi qui suit mauricien et donc Africain, meme si je n'en ai pas l'air (T'es mauriciens ! Mais.. t'es pas noir ?! Beeeen non...).

Donc disais-je, etant Africain, je ne te raconte pas la joie d'essaye de prendre des vacances chez ses amis en France. Je dois presenter une assurance, mes billets d'avion, mes justificatifs de moyens de paiement (fiche de paie, livret bancaire etc...), une attestation d'emploi, et la cerise sur le gateau: Une attestation d'hebergement.

Pour ce dernier document, un ami habitant la France devra alle dans sa mairie avec sa fiche de paie, ses factures de loyer, et remplir un formulaire attestant du temps que je vais passe chez lui. En echange de quoi le fameux formulaire lui sera remis. Il faudra me l'envoyer au plus vite afin que je puisse obtenir mon VISA. Ensuite le fonctionnaire de l'embassade va me traiter comme une sous-m...de pendant un moment avec des questions du genre :"Vous allez chez qui ?" "Votre amie est mauricienne ?" "Elle est mariee a un francais ?" "Vous y allez comment ?" "Vous connaissez d'autres personne en France ?"
J'avoue que j'ai eu envie de lui dire en toute honnetee sur le moment :"Mais garde le ton pays de m...de ! J'habite la Thailande. La prochaine fois j'irais prendre des vacances dans un pays ou les gens sourient !" Meme si c'est pas vrai, j'adore la France, mais la franchement c'etait limite. parce qu'il faut en plus de ca ajouter le mec au regard suspicieux et qui fait la gueule. Je ne m'imagine meme pas faisant un visa pour les USA.

Dominic 11/12/2004 01:50

C'est une bonne histoire! Mais ce genre de chaos n'arrive pas seulement dans les aéroports pour les États-Unis, c'est comme ça pour si on veut aller vivre à l'étranger... Mais oui l'histoire de la belgique VS états unis est étrange... c'est aussi surprenant que Bush ait été réélu. Je lui donne 2 ans, pas plus, et il se fait tuer. En tous cas c'est très vraisemblable comme histoire! Bon alors je sais même pas à qui je m'adresse, je sais pas où mon message va parraître, je sais pas comment j'suis arrivé sur cette page... C'est qui Aurélie? :P  - Dominic, québécois, 20 ans.