Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissement

Sens de l'humour et esprit critique sont requis pour apprécier la lecture de ce blog. Il est fortement recommandé de ne pas prendre les propos de l'auteur au 1er degré!

(Tous les textes de ce blog sont la propriété de l'auteure. Ils ne peuvent être reproduits sans citer son nom. Merci!)


----------------------------------


Pour savoir d’où viennent les lecteurs de ce blog, cliquez ici : Geo Visitors Map


----------------------------------


Critiques de théâtre : vous pouvez me lire

  • dans le journal Voir
  • dans la revue Jeu
  • dans le Sans-Papier (journal de la TELUQ)
  • sur montheatre.qc.ca


Bon théâtre!

Recherche

Chic Moustache

Vous cherchez des t-shirts qui représent le Québec sans tomber dans les clichés? Chic Moustache est fait pour vous!! Allez donc jeter un oeil!

 

Logo-pour-blog-Aurélie

 

 

 

---------------------------------------------------

 

«Entrer chez les gens pour déconcerter leurs idées, leur faire la surprise d’être surpris de ce qu’ils font, de ce qu’ils pensent, et qu’ils n’ont jamais conçu différent, c’est, au moyen de l’ingénuité feinte ou réelle, donner à ressentir toute la relativité d’une civilisation, d’une confiance habituelle dans l’ordre établi.» Paul Valéry (merci Annie)

14 juin 2004 1 14 /06 /juin /2004 00:00

 

 

 

Un petit tour à Ottawa

 

 

 

 

Chers amis,

 

 

 

Me voici de retour a la maison... et bien contente car j'ai plutôt bien réussi mes examens. Ou plutôt, je n'ai rate qu'une seule matière sur les cinq que j'ai présentées, ce qui relève de l'exploit compte tenu de ma préparation. Alors disons-le franchement : je suis fière de moi. On a bien le droit de temps en temps...

 

 

 

Mon petit séjour a Ottawa s'est également soldé par d'effroyables coups de soleils ce qui me traumatise grandement ; au programme : peur du vieillissement prématuré, peur du cancer de la peau, peur de ressembler à ma mère (je rigole!).

 

Et en plus ces crisse de canadiens ne connaissent pas la Biafine! Je suis allée a la pharmacie pour en acheter et le vendeur m'a dirigée vers les crèmes après-solaires... Je me suis dit qu'il n'avait pas du prendre conscience de la gravite de la situation et je suis donc retournée le voir pour lui réexpliquer calmement le problème. Il a enfin eu l'air préoccupé (merci) et m'a dirige vers les crèmes anti-septiques pour quand on se brûle en faisant cuire son steak. D'une humeur épouvantable, je me suis précipitée chez Body shop pour acheter la crème a la noix de coco pour peaux très sèches que je reluquais depuis le matin. C'est vrai quoi, ça valait mieux que rien. Depuis Laurence m'a approvisionnée en Biafine mais je lance un appel officiel : quelqu'un pourrait-il se lancer dans l'import-export, please?

 

 

 

Par ailleurs j'ai découvert avec effroi l'effet des OGM sur mon organisme... D'abord il y a eu l'intolérance au sucre, vous devez vous en souvenir. Et voila que je découvre que ma peau recele une substance chimique inconnue qui désintègre le henné. Ben oui, j'ai voulu me faire faire un faux tatouage au henné. Bon, je regarde les modèles pendant une heure (on ne peut pas porter n'importe quoi quand même), je donne 5$ a la fille, elle torche ça en 2 minutes et me voila partie pour une excursion dans la ville, épaules a l'air histoire que ça sèche. De retour a l'auberge (construite dans une ancienne prison : un vrai bonheur) je constate avec horreur :

 

1/ que le tatouage a disparu ;

 

2/ que j'ai des coups de soleil épouvantables ;

 

3/ que le seul endroit qui n'a pas crame est l'endroit ou il y avait le henné.

 

Je suis la première personne de la planète à avoir un tatouage blanc sur fond rouge.

 

Fumasse, forcement, pour ne pas dire d'une humeur massacrante (en plus j'avais faim), je retourne voir la fille, qui s'avère aussi introuvable que mon tatouage. Je commence à soupçonner un complot d'une envergure internationale et je me rends, maugréant, ronchonnant, râlant, jurant vers le drugmarket le plus proche. Je découvre que le complot est plus sérieux que je ne le pensais, quand le pharmacien me dirige au rayon des crèmes après-solaires nonobstant mon désarroi et ma détresse. Crève donc, maudite française!

 

Le lendemain matin, je décide de retourner voir la fille car cette histoire de tatouage invisible a comme tendance à m'agacer. Pouvant a peine me croire, elle invite tous ses potes a reluquer mon dos et me confirme qu'en effet on ne voit rien (ah bon, t'es bien sure?). Elle me propose donc de faire un autre essai et je tente l'épaule gauche (pas question de remettre mon dos au soleil). Quelques heures plus tard, le tatouage avait de nouveau disparu... mais cette fois j'ai pris la chose avec le sourire : je venais de manger un sandwich. C'est fou ce qu'on est détendu quand on a le ventre plein...

 

 

 

De retour chez moi j'ai retrouve avec bonheur mon ami Richard, mais ça je vous le raconterai une autre fois.

 

 

 

Bisous.

 

Aurélie.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelie Olivier (Copyright) - dans Chroniques (copyright)
commenter cet article

commentaires

Jace 04/04/2008 02:27

Ottawa. Sérieux c'est plate Ottawa. Rien a voir là bas!

lyns aux Etats-Unis 21/04/2007 19:59

1: C'est vrai qu'on prend tout calmement quand on a manger2: Un tatouage au héné qui disparait au bout d'une demi-heure mem pa c de l'arnaque à 100% mais bon, au prix que tu l'a payé ...3: Jadore définitivement ton style. C'est hillarant

Janie 02/06/2017 23:48

Ben merci pour les gentillesses dites à l'égard des Canadiens ; je suis québécoise en passant. Que voulez-vous, on ne peut pas tout posséder!!! Vous n'avez pas trouvé votre crème, dommage pour vous. Sauf qu'on ne mérite pas ces bêtises parce que vous ne l'avez pas trouvée.