Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissement

Sens de l'humour et esprit critique sont requis pour apprécier la lecture de ce blog. Il est fortement recommandé de ne pas prendre les propos de l'auteur au 1er degré!

(Tous les textes de ce blog sont la propriété de l'auteure. Ils ne peuvent être reproduits sans citer son nom. Merci!)


----------------------------------


Pour savoir d’où viennent les lecteurs de ce blog, cliquez ici : Geo Visitors Map


----------------------------------


Critiques de théâtre : vous pouvez me lire

  • dans le journal Voir
  • dans la revue Jeu
  • dans le Sans-Papier (journal de la TELUQ)
  • sur montheatre.qc.ca


Bon théâtre!

Recherche

Chic Moustache

Vous cherchez des t-shirts qui représent le Québec sans tomber dans les clichés? Chic Moustache est fait pour vous!! Allez donc jeter un oeil!

 

Logo-pour-blog-Aurélie

 

 

 

---------------------------------------------------

 

«Entrer chez les gens pour déconcerter leurs idées, leur faire la surprise d’être surpris de ce qu’ils font, de ce qu’ils pensent, et qu’ils n’ont jamais conçu différent, c’est, au moyen de l’ingénuité feinte ou réelle, donner à ressentir toute la relativité d’une civilisation, d’une confiance habituelle dans l’ordre établi.» Paul Valéry (merci Annie)

2 juin 2004 3 02 /06 /juin /2004 00:00

 

 

 

La dépression de Roberto

 

 

 

 

Roberto est un petit réveil de toutes les couleurs. Il est très fier de son imprime Bayadère qui selon lui, lui permet de s'assortir a tous les intérieurs. Roberto a 7 ans et il a déjà changé de propriétaire de nombreuses fois ce qui n'est pas pour lui déplaire car il est de tempérament voyageur. Depuis un an, Roberto habite chez le Voisin De Gauche du 399 rue Gilford. Il a été acheté lors d'une vente de garage pour 0,5$. Une affaire.

 

 

Roberto est assez mal dans sa peau en ce moment car il n'arrive jamais à réveiller le Voisin De Gauche a l'heure. Il fait pourtant bien son travail, Roberto... Il est tellement stresse par cette situation qu'il en a perdu le sommeil. Alors il est allé voir le Syndicat Des Réveils Matins De Toutes Les Formes Et De Toutes Les Couleurs Y Compris Les Imprimes Bayadère pour lui demander de l'aide. Le président du Syndicat a malheureusement été formel : dans ce cas la, le Syndicat ne peut rien faire... c'est à Roberto de trouver une solution. Il lui a néanmoins donne un précieux conseil : essayer de diminuer le volume sonore de son tic-tac afin de ne pas empêcher le Voisin De Gauche de s'endormir le soir et qu'il se réveille plus facilement le lendemain.

 

 

 

Tout content, Roberto s'est empresse de mettre ce conseil en pratique le soir même. Et il a constate avec bonheur que son propriétaire s'endormait comme une masse en quelques secondes. Mais le lendemain, rien à faire : Roberto a sonne pendant une bonne demi-heure avec que le Voisin De Gauche ouvre un oeil.

 

 

 

Roberto est au bord de la dépression. Il ne supporte pas que ses compétences ne soient pas reconnues. Ce matin, après avoir sonne pendant plus de 45 minutes, il a commence à perdre la tête... Le volume de sa sonnerie est devenu strident, le rythme des bips a été multiplie par deux puis par trois puis par 10 et le Voisin De Gauche ne remuait toujours pas un orteil... Roberto ne comprend pas. Il est fatigue, il n'en peut plus. La vie est trop dure. Combien de temps va-t-il devoir supporter cela... Il n'en peut plus, il n'en peut vraiment plus, il veut que ça s'arrête...

 

 

 

Le 02 juin a 7h45, Roberto le petit réveil a rayures a implose sur la table de nuit du Voisin De Gauche. Les témoins confirment qu'il a fait tout ce qui était en son pouvoir pour réveiller son propriétaire, en vain. On raconte qu'il s'est mis à dérailler et que sa sonnerie était méconnaissable. On raconte aussi que juste après le drame, le Voisin De Gauche s'est levé, un sourire en coin sur le visage...

 

 

 

 

 

Il est 7h00. Allongée dans mon lit, au bord de la crise de nerf, j'entends :

 

- le réveil du voisin de gauche,

 

- la télé du voisin de droite,

 

- les pas du voisin du dessus,

 

- les habitants de l'immeuble qui montent et descendent les escaliers,

 

- les habitants de l'immeuble qui ouvrent et ferment leur porte,

 

- les voitures qui passent sur Saint Denis,

 

- le frigo,

 

- le robinet qui goutte,

 

- le tic-tac de mon propre réveil...

 

Encore, moi ce n'est pas trop grave... mais imaginons qu'un mec de Réseau Contact passe la nuit chez moi : a coup sur il ne voudrait plus jamais revenir!

 

 

 

Enormes bises à tous

 

Aurélie

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelie Olivier (Copyright) - dans Chroniques (copyright)
commenter cet article

commentaires

lyns aux Etats-Unis 21/04/2007 19:40

MDR J'espère que Roberto n'a pas fini à l'asile psychiatrik :s

Werner 31/12/2005 00:41

Il a raison, ton style est vraiment impressionant c'est vraiment agréable de te lire!

Stéphanie 09/09/2005 22:11

j'ai beaucoup aimé le joli petit conte du réveil à rayures bayadère Roberto....

Tu devrais vraiment songer à te mettre à l'écriture (sérieuse s'entend et pas seulement blog!)...

en attendant, je parcours les pages de ton blog , pardon tes "chroniques" depuis tout à l'heure et j'avoue que je rigole bien. Le mien n'est pas aussi sympa, continue bien et bon courage

Steph