Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissement

Sens de l'humour et esprit critique sont requis pour apprécier la lecture de ce blog. Il est fortement recommandé de ne pas prendre les propos de l'auteur au 1er degré!

(Tous les textes de ce blog sont la propriété de l'auteure. Ils ne peuvent être reproduits sans citer son nom. Merci!)


----------------------------------


Pour savoir d’où viennent les lecteurs de ce blog, cliquez ici : Geo Visitors Map


----------------------------------


Critiques de théâtre : vous pouvez me lire

  • dans le journal Voir
  • dans la revue Jeu
  • dans le Sans-Papier (journal de la TELUQ)
  • sur montheatre.qc.ca


Bon théâtre!

Recherche

Chic Moustache

Vous cherchez des t-shirts qui représent le Québec sans tomber dans les clichés? Chic Moustache est fait pour vous!! Allez donc jeter un oeil!

 

Logo-pour-blog-Aurélie

 

 

 

---------------------------------------------------

 

«Entrer chez les gens pour déconcerter leurs idées, leur faire la surprise d’être surpris de ce qu’ils font, de ce qu’ils pensent, et qu’ils n’ont jamais conçu différent, c’est, au moyen de l’ingénuité feinte ou réelle, donner à ressentir toute la relativité d’une civilisation, d’une confiance habituelle dans l’ordre établi.» Paul Valéry (merci Annie)

27 février 2006 1 27 /02 /février /2006 04:40

Comment choisir ses vêtements d’hiver ?

Aujourd’hui, chronique didactique. J’ai décidé d’aborder un sujet délicat pour quiconque vit au Québec : le choix des vêtements d’hiver. Ça peut paraître idiot comme ça, mais il y a tout plein de gens qui m’envoient des mails pour m’interroger sur la question (ah, les miracles d’Internet…). Et comme je n’ai pas vraiment le temps de répondre à tous ces gens MAIS que j’ai une conscience (je sais qu’ils doivent me maudire) ET que je n’aime pas trop qu’on me maudisse, voilà la réponse à leurs interrogations.

Le manteau idéal est donc :

 

-          En duvet : c’est ce qu’il y a de moins cher et de plus chaud. Le moins cher du plus chaud et le plus chaud du moins cher. Un bon rapport qualité/prix quoi. A condition que ce ne soit pas un vêtement de marque parce que là, il faut financer leur campagne marketing. Le duvet, c’est mieux que la plume car dans les plumes il y a du cartilage qui laisse passer l’air. D’ailleurs, il y a en général un mélange des deux.

 

 

Evidemment, cela implique de ne pas être allergique à la plume, contrairement à ma copine Carole qui se gèle dans du polyester (enfin qui se gelait dans du polyester car elle croyait être allergique à la plume jusqu’à la semaine dernière). Il y a aussi l’option nouvelles matières super légères et super chaudes (thermolite, ça s’appelle) mais en général c’est fort dispendieux.

-          Avec une capuche parce que l’essentiel de la chaleur se dissipe par la tête. L’option bonnet + écharpe n’est pas DU TOUT envisageable en dessous de –5°C car il y a toujours un petit bout de cou ou un petit bout de joue ou un petit bout d’oreille qui dépasse. Et qui gèle. Et qui tombe. Si, si.

 

-          Avec de la fourrure autour de la capuche. Parce que la fourrure empêche l’air de pénétrer dans la capuche et arrête la neige avant qu’elle ne vous cingle le visage. Très pratique la fourrure autour de la capuche. Les gars vont penser que ce n’est pas masculin. Quand ils auront perdu une oreille, on en reparlera…

 

-          Pas trop serré parce qu’il faut pouvoir envisager de mettre deux gros pulls dessous.

 

-          Mais pas trop large parce que sinon l’air s’y engouffre.

 

-          Pas trop long, sinon il devient tout crotté et vous ne pouvez pas marcher vite (et quand il fait froid, on marche vite).

 

-          Mais pas trop court parce que l’air pourrait venir vous lécher le ventre.

 

-          Dans une matière qui coupe le vent parce que sinon, l’air… vous savez quoi.

 

-          Avec un resserrement au bas des manches parce que sinon l’air… tout ça.

Pour la couleur c’est comme vous voulez mais je déconseille quand même le blanc, qui s’assortit parfaitement à la neige mais supporte assez mal la boue. (Oui, je SAIS que je viens de m’acheter un manteau blanc, mais moi ce n’est pas pareil, c’était un fantasme).

Finalement vous l’aurez compris, c’est un MANTEAU MAGIQUE qu’il vous faut (c’est là qu’on va voir ceux qui suivent… héhéhé).

Les chaussures idéales quant à elles sont :

 

-          Montantes car sinon il y a de l’air qui passe sous le pantalon.

 

NB : l’air est UNE PLAIE, je pense que vous l’aurez compris.

 

-          Avec une fermeture éclair parce qu’on les retire dès qu’on entre chez quelqu’un. Vu qu’elles sont montantes, avec des lacets, ça prend du temps. Et vu qu’on a encore son manteau magique sur le dos quand on les retire, on a trop chaud. Et on s’énerve. Alors il vaut vraiment mieux avoir une fermeture éclair. Vraiment. Et en plus quand on retire ses chaussures à lacets, les lacets en question traînent par terre. Ils s’imprègnent de neige fondue et on en a plein les mains quand on remet ses chaussures. Un vrai bonheur. Notez que si on ne remet pas ses chaussures pendant plusieurs heures, les lacets sèchent. Vous croyez être tirés d’affaire ? Que nenni ! Car ils deviennent alors tout durs et tout blancs à cause du calcium répandu dans les rues pour faire fondre la neige, et on ne peut plus les nouer. Bref, des chaussures avec des fermetures éclair.

 

-          Avec une grosse semelle parce qu’il vaut mieux que la plante des pieds soit le plus éloignée possible du sol, sinon elle gèle, et les orteils avec. Et alors ils tombent. Si, si.

 

-          Fourrées. Parce que quand on attend le bus, on a les pieds en contact avec le sol, et que quand on a les pieds glacés, on a froid partout. Et en plus les orteils gèlent. Et ils tombent. Si, si.

 

-          Avec des crampons parce que la glace, ça glisse. Et quand on glisse, on s’étale, et quand on s’étale, on se casse le bras. Et quand on se casse le bras, il tombe. Si, si. D’après ce que j’ai vu l’année dernière, on peut se procurer des espèces de machins en métal qui se fixent sur les chaussures, avec des sortes de ressorts dessous qui accrochent la glace. On a un air de famille avec le Marsupilami mais bon... il faut ce qu’il faut.

Et pour tous ceux qui me demandent s’il vaut mieux acheter son manteau d’hiver en France ou au Canada, la réponse est : au Canada. C’est quand même assez logique, quand on y pense…

Prenez bien chaud de vous.

Aurélie, houba, houba !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelie au Canada (Copyright) - dans Chroniques (copyright)
commenter cet article

commentaires

LINDA 05/09/2007 15:42

bonjour,
arretez de rigoler avec ce qui pour moi est un vrai problème, le froid.
Je viens des topiques (Guyane, Venezuela, Martinique) où j'ai vécu toute ma vie et maintenant j'ai froid à +18°C. Le pire ce sont les extremités, pieds mains, puis visage, oreilles...
J'essaie de m'équiper pour l'hiver en cherchant des informations pratiques. OK pour la parka avec fourrure (lapin) je l'ai, et pour le reste?.
Quelqu'un veut bien m'indiquer une garde-robe de base, SVP? de plus tenue de "ville" (bureau si vous voulez) et pas de vêtements qui piquent (laine) car je suis allergique.
Merci pour les conseils sérieux.
Linda
 
 

Duchene Yannick 16/01/2007 12:37

Merci pour tout ces conseils Aurélie... Après mon premier voyage au mois de juin, celui-ci sera mon hiver canadien...   et après toutes ces lectures, ca me refroidit d'avance, mais je mordrai sur ma chique, pas le choix...

Marine 03/11/2006 22:00

Ca va etre mon premier hiver au Quebec. Merci des conseils!

Une surfeuse (de France) 12/07/2006 19:10

B'jour ! trés drollleee cet article !!!!! je m'aprete a partir en voyage au canada pour 21 jours c'est pour cela que je suis tombée sur votre  "site" ! je voulais savoir est ce que l'on peus faire des affaires niveau shopping au canada ????voila, je sais pas si vous pourrez me repondre enfin tous ca pour dire aussi "super site et bonne continuation !!"

Crazykoreangirl 06/07/2006 19:14

Je l'ai moua, ce manteau de rêve! XP