Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissement

Sens de l'humour et esprit critique sont requis pour apprécier la lecture de ce blog. Il est fortement recommandé de ne pas prendre les propos de l'auteur au 1er degré!

(Tous les textes de ce blog sont la propriété de l'auteure. Ils ne peuvent être reproduits sans citer son nom. Merci!)


----------------------------------


Pour savoir d’où viennent les lecteurs de ce blog, cliquez ici : Geo Visitors Map


----------------------------------


Critiques de théâtre : vous pouvez me lire

  • dans le journal Voir
  • dans la revue Jeu
  • dans le Sans-Papier (journal de la TELUQ)
  • sur montheatre.qc.ca


Bon théâtre!

Recherche

Chic Moustache

Vous cherchez des t-shirts qui représent le Québec sans tomber dans les clichés? Chic Moustache est fait pour vous!! Allez donc jeter un oeil!

 

Logo-pour-blog-Aurélie

 

 

 

---------------------------------------------------

 

«Entrer chez les gens pour déconcerter leurs idées, leur faire la surprise d’être surpris de ce qu’ils font, de ce qu’ils pensent, et qu’ils n’ont jamais conçu différent, c’est, au moyen de l’ingénuité feinte ou réelle, donner à ressentir toute la relativité d’une civilisation, d’une confiance habituelle dans l’ordre établi.» Paul Valéry (merci Annie)

12 avril 2008 6 12 /04 /avril /2008 22:19

J’ai beau l’aimer énormément, il me faut admettre que Montréal n’est pas ce que l’on appelle une belle ville.

Bon, voilà que je parle par euphémismes… Reprenons et osons les vérités nues (et crues)!

J’ai beau l’aimer énormément, il me faut admettre que Montréal est ce que l’on appelle une ville laide. À l’exception de certains quartiers, comme le Vieux-Montréal ou certaines rues du Plateau (et probablement d’autres que je ne connais pas bien), les cubes de bétons ou de brique de tailles hétéroclites et les terrains vagues se succèdent en une anarchie fort inesthétique.

La plupart du temps cependant, on l’oublie. En hiver, la ville se drape majestueusement d’un manteau blanc étincelant sous le soleil, et, en été, elle se pare de verdure et de fleurs et résonne des sons des mille et un festivals, ce qui la rend des plus agréables à vivre.

(Après les euphémismes, voici la minute de poésie de supermarché!)

Malheureusement, cette réalité vient nous frapper de plein fouet au printemps, lorsque la neige fond. D’une part, des mares de sloche se forment dans les nids de poule et aux abords des trottoirs, tandis que des gros tas de neige noirâtre subsistent ici et là. D’autre part, sont soudain mis à nu tous les déchets qui avaient été ensevelis par les différentes couches de neige. Il faut savoir que les habitants montréalais déposent chaque semaine devant leur logis des bacs en plastique vert contenant leur recyclage, pour ramassage par les autorités municipales. Par jour de vent, c’est un désastre : les papiers journaux, cartons, bouteilles vides et contenants divers se répandent dans les rues. En été, ceux-ci sont rapidement ramassés par les services de nettoyage de la ville, mais en hiver, ils sont plutôt recouverts par la neige et oubliés. Quand la neige fond, ils resurgissent, pas biodégradés le moins du monde, et les rues ressemblent alors à un vaste dépotoir boueux.

Heureusement, au printemps, c’est le printemps! Qu’importe la saleté quand les terrasses des cafés ouvrent et que la population montréalaise sort ses gougounes et affiche ses bras nus dès que la température dépasse 5 degrés? Ce qui prime à cette période, c’est la joie de vivre!


Portez-vous bien.

Aurélie, en bottes fourrées jusqu’en mai, ben ouais.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

louchart 30/01/2016 12:03

Bonjour à tous, je suis Anne Carole Louchart une mère célibataire de deux (2) enfants vivant dans la région Pays de la Loire en France, je vais vous faire part de ce grand témoignage sur la façon dont je l'ai eu mon prêt de Mr. Gilles NEVEU, lorsque nous avons été chassés de notre appartement louer quand je ne pouvais plus payer mes loyers, mes factures, Après avoir été victime d'une arnaque par diverses entreprises en ligne et refuser un prêt par ma banque,mes enfants ont été prises par la famille d'accueil, je suis toute seule dans la rue. Jusqu'à un jour, j'ai rencontré une ancienne camarade d'école qui m'a présenté à ce prêteur craignant Dieu. Au début, je lui ai dit que je ne suis pas prêt à prendre le risque de demander un prêt plus en ligne, mais elle m'a assuré que je vais recevoir mon prêt de lui. Sur une seconde pensée prise à cause de mon itinérance j'ai essayé de m'appliquer pour le prêt, j'ai remplis le formulaire de demande de prêt et a procédé avec tout ce qui a été demandé de moi, heureusement pour moi il m'a donné un prêt de 80.000 euros que j'ai demandé à ce prêteur Mr Gilles NEVEU (gillesneveu3@gmail.com ) et je suis heureuse, j'ai pris le risque et j'ai eu mon prêt. Mes enfants ont été rendus à moi et maintenant je possède un autre appartement et ma propre entreprise. Tous ces gratitudes va à Mr. Gilles Neveu. Dieu a envoyé ce prêteur pour donner un sens à ma vie quand je l'avais perdu tout espoir, donc je fait un vœu à moi-même que je vais continuer à témoigner sur l'Internet de la façon dont je l'ai eu mon prêt. Avez-vous besoin d'un prêt d'urgence ? Aimablement et rapidement contacter cet grand homme maintenant par courriel: gillesneveu3@gmail.com pour obtenir votre prêt et surtout éviter les arnaques. Il est bon généreux et très rapide.

louchart 30/01/2016 12:03

Bonjour à tous, je suis Anne Carole Louchart une mère célibataire de deux (2) enfants vivant dans la région Pays de la Loire en France, je vais vous faire part de ce grand témoignage sur la façon dont je l'ai eu mon prêt de Mr. Gilles NEVEU, lorsque nous avons été chassés de notre appartement louer quand je ne pouvais plus payer mes loyers, mes factures, Après avoir été victime d'une arnaque par diverses entreprises en ligne et refuser un prêt par ma banque,mes enfants ont été prises par la famille d'accueil, je suis toute seule dans la rue. Jusqu'à un jour, j'ai rencontré une ancienne camarade d'école qui m'a présenté à ce prêteur craignant Dieu. Au début, je lui ai dit que je ne suis pas prêt à prendre le risque de demander un prêt plus en ligne, mais elle m'a assuré que je vais recevoir mon prêt de lui. Sur une seconde pensée prise à cause de mon itinérance j'ai essayé de m'appliquer pour le prêt, j'ai remplis le formulaire de demande de prêt et a procédé avec tout ce qui a été demandé de moi, heureusement pour moi il m'a donné un prêt de 80.000 euros que j'ai demandé à ce prêteur Mr Gilles NEVEU (gillesneveu3@gmail.com ) et je suis heureuse, j'ai pris le risque et j'ai eu mon prêt. Mes enfants ont été rendus à moi et maintenant je possède un autre appartement et ma propre entreprise. Tous ces gratitudes va à Mr. Gilles Neveu. Dieu a envoyé ce prêteur pour donner un sens à ma vie quand je l'avais perdu tout espoir, donc je fait un vœu à moi-même que je vais continuer à témoigner sur l'Internet de la façon dont je l'ai eu mon prêt. Avez-vous besoin d'un prêt d'urgence ? Aimablement et rapidement contacter cet grand homme maintenant par courriel: gillesneveu3@gmail.com pour obtenir votre prêt et surtout éviter les arnaques. Il est bon généreux et très rapide.

fielleux 07/06/2008 05:41

ouais, t'as quand même raison; c'est pas super beau Montréal.mais c'est TELLEMENT cool comme ville, que tu oublies rapidement la laideur architecturale qui t'entoures.venant de Québec, réputée pour être une "belle ville", je dois avouer que je préfère de loin Montréal, parce que Québec c'est plate en criss.dans Villeray (métro Jean-Talon), y'a aussi des belles rues, sans oublier le parc Jarry avec sa mare à canards!quand on regarde avec les yeux du coeur, on peut tout trouver beau. c'est comme ça que les grosses se trouvent des chums.

benoît Lesroubac 03/06/2008 22:18

mais ça ne m'empêchera pas de venir découvrir cette ville, dés mon retour de Tilisie !!merci pour ce blog, ces jolies chroniques bien senties, et toutes ces infos...benoît

Maguy 26/05/2008 14:43

Hello, ton article date un peu et de te lire surtout les premiers m'ont bien fait sourire. Ma fille a passé 8 ans à Montréal, est devenue informaticienne mais hélas n'a pas pu supporter l'hiver, je vois que toi tu a l'air de bien le supporter. En tout cas j'ai eu plaisir à lire tes articles et j'en espère d'autres. Amitiés d'une inconnue.