Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissement

Sens de l'humour et esprit critique sont requis pour apprécier la lecture de ce blog. Il est fortement recommandé de ne pas prendre les propos de l'auteur au 1er degré!

(Tous les textes de ce blog sont la propriété de l'auteure. Ils ne peuvent être reproduits sans citer son nom. Merci!)


----------------------------------


Pour savoir d’où viennent les lecteurs de ce blog, cliquez ici : Geo Visitors Map


----------------------------------


Critiques de théâtre : vous pouvez me lire

  • dans le journal Voir
  • dans la revue Jeu
  • dans le Sans-Papier (journal de la TELUQ)
  • sur montheatre.qc.ca


Bon théâtre!

Recherche

Chic Moustache

Vous cherchez des t-shirts qui représent le Québec sans tomber dans les clichés? Chic Moustache est fait pour vous!! Allez donc jeter un oeil!

 

Logo-pour-blog-Aurélie

 

 

 

---------------------------------------------------

 

«Entrer chez les gens pour déconcerter leurs idées, leur faire la surprise d’être surpris de ce qu’ils font, de ce qu’ils pensent, et qu’ils n’ont jamais conçu différent, c’est, au moyen de l’ingénuité feinte ou réelle, donner à ressentir toute la relativité d’une civilisation, d’une confiance habituelle dans l’ordre établi.» Paul Valéry (merci Annie)

12 mars 2005 6 12 /03 /mars /2005 00:00

 

Les joies de l’immigration

 

 

 

 

 

 

 

Immigrer c’est :

 

-          Payer des centaines de dollars pour avoir le droit de postuler au statut de résident permanent, sans garantie d’acceptation.

 

-          Recevoir un accusé réception des services de l’immigration 2 mois après avoir envoyé votre dossier.

 

-          Etre informé que votre dossier est incomplet alors que vous avez vérifié une dizaine de fois que vous aviez joint tous les documents demandés et que vous avez coché systématiquement tous les éléments de la liste pour être sûr, vraiment sûr de ne rien oublier.

 

-          Découvrir qu’en fait, il fallait envoyer tel ou tel document qui n’est mentionné nulle part comme pièce à fournir.

 

-          Apprendre que « chèque original » signifie « chèque certifié par la banque » (il me reste en travers de la gorge celui-là)

 

-          Découvrir qu’il faut prendre un jour de congé pour réussir à aller à la banque pendant les heures d’ouvertures (en dehors des heures d’ouvertures, vous l’avez fait souvent et ça n’a pas franchement réglé votre problème.)

 

-          Découvrir également que ladite banque prend 4,50$ de frais pour certifier un chèque (on n’est plus à quelques dollars près.)

 

-          Devoir calculer à l’avance combien d’argent vous posséderez après avoir passé six mois sans avoir le droit de travailler, sachant que « plus un kopeck » n’est pas une réponse autorisée.

 

-          Remplir un second dossier d’immigration, cette fois pour avoir le droit de rester dans le pays comme touriste, en attendant que les papiers de résidence permanente soient terminés.

 

-          Découvrir qu’avoir le droit de faire du tourisme à Montréal coûte 75$.

 

-          Découvrir que ces 75$ donnent le droit de demeurer comme touriste pour une durée indéterminée, indéterminée ne signifiant pas dans ce contexte « infinie » mais « de quelques semaines à quelques mois, à la tête du client, on vous informera en temps et en heure. »

 

 

 

Immigrer c’est aussi :

 

-          Accepter des emplois ennuyeux au possible parce qu’il faut bien travailler.

 

-          Postuler pour des emplois dans vos compétences et ne jamais recevoir de réponse.

 

-          Etre fauché comme les blés à force de voir votre salaire minable racketté par le gouvernement.

 

-          Recevoir un coup de fil de votre grand-mère à 4h du matin parce qu’elle n’a pas compris le phénomène du décalage horaire.

 

-          Avoir la possibilité d’aller skier dans le Vermont et rater le bus parce que vous avez confondu 5:30 a.m. et 5:30 p.m. sur le réveil (vous avez quand même quelques gênes de votre grand-mère.)

 

-          Ne plus recevoir de mails que des 3 Suisses et de Surcouf.

 

 

 

 

 

Heureusement qu’immigrer c’est aussi le changement et la découverte, sinon vous auriez vraiment le sentiment d’être le dindon de la farce.

 

 

 

Grosses bises à tous.

 

 

 

Aurélie, si je ne me pose pas de question c’est que je suis malade.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelie au Canada (Copyright) - dans Chroniques (copyright)
commenter cet article

commentaires

lyns 29/10/2007 21:47

Arf immigrer ... Etant en dernière année d'étude je me pose donc LA question du siècle: IMMIGRER ou PAS ?????Jv commencer par qq petits boulots ce sera cool

Ouzoulias 03/05/2005 00:37

Aurelie,
Je te lis et je me retrouve. Quel bonheur que je viens de passer.
Je viens de prendre la décision de passer les prochaines fêtes avec mes proches en France et je raconte au jour les jours mes 7 derniers mois à Montréal.
Entre nouvelles rencontres et retour.
A bientôt.

mamadou 07/04/2005 09:37

Essayes d'immigrer en France si tu es africaine.
Juste pour obtenir ton visa tu dois payer des millions de francs CFA de pots de vin à un intermédiaire de l'ambassade de France.
Tout ça pour arriver dans un pays ou tu es considéré comme un sous-homme.
Bon courage quand même.

michael 21/03/2005 01:10

Coucou, je m'appelle michael, je me suis bien amusé en lisant ton petit commentaire, dire que c'était mon rêve d'aller habiter là-bas, je crois que je vais réffléchir,lol, continue comme ça , gros bisous

David 20/03/2005 17:04

Bonjour Aurélie!
Je suis tombé par hazard en tapant Aurélie sur le net.
Je me suis arrêté sur ton site parce que je veux immigrés moi aussi au Canada. Mais tu commences à me faire peur. Tu pourrais me rassurer?